Le blog d'un pionnier du microbiote intestinal

VIH-SIDA et microbiote

Séropositivité et troubles cognitifs, quels liens et quelles solutions ?

Je vous recommande la lecture sur le site hivplusmag.com de l’article de Jeannie Wraight, qui fait le point sur une étude sur la relation entre le SIDA-VIH, la qualité du microbiote et la prise de probiotiques.*

Il y a quelques mois, j’avais commenté les résultats préliminaires très encourageants d’une étude présentant les bénéfices des probiotiques (en l’occurrence le probiotique multi-souches dont je suis l’inventeur vendu sous la marque Visbiome/Vivomixx) sur l’inflammation systémique, chez des patients séropositifs sous traitement antirétroviral.

Les résultats finalement publiés de cette étude, conduite par les chercheurs de l’Université Sapienza, à Rome, mettent aujourd’hui en évidence la capacité de ce probiotique à réduire l’inflammation du Système Nerveux Central. Après 6 mois d’utilisation chez ces patients, l’étude montre une amélioration du métabolisme du tryptophane, via une stimulation de la synthèse de la sérotonine et une réduction de l’enzyme IDO, impliquée dans les mécanismes de neuro-dégénérescence.

Grâce aux traitements antirétroviraux, les personnes séropositives ont aujourd’hui une espérance de vie comparable à l’espérance de vie moyenne. Cependant, 50% de ces personnes souffrira, à terme, de désordres cognitifs ou de démence, corrélés à la dysbiose et à l’inflammation du Système Nerveux Central observées chez ces patients. Cette étude montre que la prise d’un probiotique ciblant ce type d’inflammation systémique constitue une avancée dans la prise en charge des personnes séropositives.

Pr De Simone, à propos


* STUDY: Probiotic Could Help Prevent Disorders in People With HIV, by Jeannie Wraight, www.hivplusmag.com

2017-03-21T16:11:03+00:00 Microbiote, VIH-SIDA|

Laisser un commentaire