Le 18 novembre 2018, la cour de justice du Maryland condamnait les laboratoires pharmaceutiques, VSL. Inc, Leadiant et Alfasigma, distributeurs du probiotique VSL#3, à 15 millions de dollars pour publicité mensongère et tromperie à l’encontre des patients et des médecins.

Consécutivement à cette décision de justice, les autorités scientifiques reconnaissent désormais la Formulation De Simone comme étant celle à l’origine de plus de 60 études cliniques et 200 publications scientifiques.

C’est ainsi que la société européenne de nutrition clinique et métabolisme (ESPEN) a publié récemment un rectificatif précisant que le probiotique VSL#3, cité depuis de nombreuses années dans la littérature scientifique porte désormais le nom de Formulation De Simone.* L’ESPEN publie régulièrement des recommandations internationales dans le domaine des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Pour rappel, la Formulation De Simone fait l’objet de plusieurs recommandations dans l’accompagnement des MICI.

En parallèle, des revues scientifiques telles que « Medicine » et « Plos One » ont diffusé le même rectificatif.

Je salue la mobilisation de la communauté scientifique, qui, en levant les dernières ambiguïtés, rétablit la vérité scientifique et clarifie la situation auprès des patients et des professionnels de santé.

Pr De Simone, A propos

* La Formulation De Simone est commercialisée en Europe sous le nom de Vivomixx® et aux Etats-Unis sous le nom de Visbiome®.